Tenues émdicales homme et femme.

Le métier d’infirmier(ière)

Les infirmiers et infirmières sont toujours présents lorsque nous allons dans un centre médical, toujours à votre écoute pour répondre à vos besoins et faire en sorte que vos soins se passent dans les meilleures conditions possibles. À l’heure où les concours pour devenir infirmiers sont d’actualité, la rédaction du Roi du Tablier, votre boutique spécialisée dans les vêtements professionnels, revient sur ce métier dont on ne connaît souvent que les contraintes.

vêtements medicaux

Le Roi du Tablier

Munis de leur blouse médicale, souvent blanche ou bleue, il n’est pas difficile de repérer un infirmier ou une infirmière lorsque nous nous trouvons dans un hôpital ou une clinique. Souvent connu comme étant un métier difficile pour ses horaires et ses conditions de travail, le soin infirmier oblige de faire preuve de qualités et compétences bien spécifiques, sans quoi, il ne sera pas évident de s’épanouir dans cet emploi sur le long terme.

Pour exercer ce métier, mieux vaut avoir un bon sens relationnel, de l’écoute et de la patience. En effet, c’est souvent ce corps de métier qui est généralement le plus en contact avec les patients : accompagnement et suivi médical, observations des patients, rencontre avec les familles, etc. Les futurs infirmiers et infirmières devront avoir également une bonne condition physique et mentale. Ce métier requiert effectivement d’avoir une résistance physique assez importante puisque les membres du personnel sont régulièrement amenés à tenir des nuits entières éveillés, à l’affût de la moindre alerte, à courir dans les couloirs en cas d’urgence, etc. De même, les infirmiers et infirmières souvent régulièrement amenés à côtoyer les décès ou des patients gravement malade, et doivent ainsi faire preuve d’assez de recul pour se préserver personnellement.

Cette fonction peut s’exercer aussi bien dans les hôpitaux que dans les cliniques, mais aussi en libéral, laissant ainsi au personnel un large choix d’emplois et de statuts (fonctionnaires, salariés, indépendants) et de progression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *