blouse de travail

Les blouses

Étant spécialiste des tabliers et des blouses, le Roi du Tablier tenait à vous présenter l’histoire des blouses, d’où elles viennent, par qui elles étaient utilisées, etc. On vous en dit plus à ce sujet.

Blouse professionnelle

Comme le tablier, la blouse est un vêtement qui se porte par-dessus ses habits afin de les protéger. Sa production a été considérablement augmentée au cours du 19ème siècle, lors de la révolution industrielle. La blouse est en effet un vêtement de travail avant tout. Elle était utilisée dans les usines où les ouvriers en portaient des bleues, tandis que les supérieurs en portaient des grises ou blanches. Aujourd’hui encore, elles sont utilisées dans le monde du travail dans de nombreux domaines.

La blouse de travail couvre la totalité du corps, des épaules jusqu’aux genoux, à l’exception des mains. Qu’elle s’ouvre sur le devant ou sur le côté, avec des boutons ou autres, elle permet de protéger les habits. Elle est peut-être utilisée dans le monde de la santé, notamment par les médecins, les infirmières ou encore les laborantins. Dans ce cas, on parle de blouse médicale.

Il est également possible de l’utiliser pour les écoliers afin de ne pas salir leurs vêtements, notamment pour de la peinture. Enfin, il existe également la blouse de ménagère qui est généralement sans manche.

La blouse et le tablier sont deux vêtements professionnels étant créés dans le but d’être portés par-dessus les vêtements et ce, afin de les protéger. Le tablier étant, quant à lui, plus utilisé dans des métiers manuels tels que pour les forgerons ou les artisans, ou bien encore utilisé pour avoir plus de rangement (ex : tablier de serveur). À contrario, la blouse est, quant à elle, utilisée vraiment dans le but de protéger les habits contre des taches, de peinture dans le cas des écoliers ou de sang dans les métiers de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *